Loir-et-Cher : l'essor du e-commerce amène Aosom à s’implanter à Mer


Ce n’est plus un scoop. La commune de Mer attire depuis des années des activités de logistique. Et cela continue. Depuis le 2 mars 2021, Aosom, entreprise spécialisée dans le e-commerce, a ouvert un entrepôt de 21.500 m², dans la zone industrielle des Portes de Chambord, rue du Mardeau, non loin de la plateforme Coliposte, dans un bâtiment déjà existant appartenant à la société immobilière Proudreed.

Faisant partie du groupe chinois Aosom E-commerce inc., présent dans le monde et coté en bourse en Chine, la filiale française importe des produits manufacturés qu’elle réceptionne dans différents ports avant de les acheminer dans ses entrepôts. De l’ameublement d’intérieur et d’extérieur aux jouets, en passant par des articles de sport et dédiés à l’animalerie, les références sont vendues via des marketplaces comme Amazon, La Redoute, ManoMano… et deux autres canaux que sont le site Internet d’Aosom et en B to B (de professionnels à professionnels). Les équipes d’Aosom France sont basées à Issy-les-Moulineaux pour les fonctions supports et de marketing et dans les trois entrepôts que compte désormais la filiale française, soit un total de 70 salariés en CDI et CDD.

Après avoir ouvert un entrepôt de 6.200 m² à Roncq (Nord), Aosom en a implanté un deuxième de 11.500 m² à Droue-sur-Drouette (Eure-et-Loir) le 2 novembre dernier. Quatre mois plus tard, celui de Mer effectuait ses premières expéditions. Hors loyers, Aosom a investi 1 million d’euros dans cet entrepôt mérois. Pour l’instant, une dizaine de salariés travaillent sur la plateforme loir-et-chérienne. Il y en aura trente d’ici la fin de l’année.

Forte croissance pour Aosom France

« Aosom France connaît une croissance de 35 à 40 % tous les ans depuis 2017 et a enregistré une hausse de 110 % en 2020, annonce Emmanuel Bénichou, directeur général d’Aosom France depuis 2017. Cette hausse est à la fois structurelle et conjoncturelle, en lien avec la crise sanitaire mais aussi avec notre fort développement depuis ces dernières années. Nous nous sommes engagés dans des programmes qui font que nos produits doivent être reçus par nos clients le lendemain de leur commande. Pour assumer cette promesse, il faut que nos entrepôts le permettent. D’où notre souhait d’en installer en région Centre-Val de Loire au plus près de nos partenaires de transport. »

Emmanuel Bénichou est persuadé que l’essor du e-commerce va bénéficier à beaucoup de territoires. Pour trouver ses entrepôts, Aosom a travaillé avec EOL, conseil en immobilier d’entreprise, et plus précisément avec Arnaud Veto, en charge du développement logistique en région Centre-Val de Loire. « Nous avons identifié un emplacement à Mer dans un bâtiment déjà existant en bon état et sans problématique. Entre la première visite des locaux et la signature du bail, il s’est écoulé un mois », explique Arnaud Veto.

Le ferroutage à l'étude

Le directeur général d’Aosom France étudie des solutions de ferroutage, comme alternatives au transport maritime et sur route : « L’idée serait de basculer davantage de containers sur voie ferrée. Des livraisons se font déjà sur l’entrepôt de Roncq via les rails. Nous avons déjà l’idée de faire du ferroutage entre Le Havre et Vierzon, puis de relier Vierzon à Mer par camions. »
Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/mer/l-essor-du-e-commerce-amene-aosom-a-s-implanter-a-mer-loir-et-cher
Auteur : Claire Neilz
Date: 26 mars 2021
Partager cet article : Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur LinkedIn Partager cet article sur Google+