dernière actualité

Un marché immobilier actif en région lyonnaise selon EOL

prochains évènements

Le chauffage : principale difficulté des entrepôts "durables"

Le chauffage est le premier poste énergivore des entrepôts logistiques. Afin de limiter son impact dans la consommation énergétique, les opérateurs proposent des entrepôts chauffés à moins de 12°C pour s'exonérer de l'application de la réglementation thermique.
Il est donc parfaitement possible de concevoir un bâtiment logistique HQE en limitant le chauffage à 12°C pour un coût extrêmement compétitif.

En revanche, chauffer un entrepôts à plus de 12°C tout en visant un label HQE nécessiterait une sur-isolation importante, la mise en œuvre de chauffages particuliers (chaudières à bois...) et donc des coûts de mise en œuvre beaucoup plus important.
Partager cet article : Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur LinkedIn Partager cet article sur Google+