dernière actualité

Buchères : Aviva Investors RE lance la construction d'une plate-forme logistique pour Lacoste

EOL recrute

Des consultant(e)s en immobilier d'entreprise

L’immobilier Logistique en Ile de France


L’offre :                    
Parc d’entrepôts de plus de 10 000 m² en Ile de France :               9 millions de m²
Constructions neuves en France (bâtiment livrés en 2009) :            2 millions de m²/an
Stock d’offres (+ 10 000 m²)                                                         807 660  m²
(bâtiments existants ou disponibles à 6 mois – autorisation type 1510)
 
Les transactions :







 



Les opérations signées au cours des 8 premiers mois de l’année 2011 représentent 378 000 m² (bâtiments de + 10 000 m²).
Dans un contexte encore très tourmenté, le niveau de transactions est en baisse par rapport à la même période en 2010, tant en nombre (19 en 2011 pour 23 en 2010) qu’en surfaces placées (378 000 m² en 2011 pour 492 000 m² en 2010).
Néanmoins, les résultats restent très hétérogènes en fonction des secteurs géographiques.
 
Les faits marquants:

 
. Les valeurs en Ile de France sont très hétérogènes (15 €/m² d’écart entre le loyer le plus faible et le loyer le plus
  élevé), ce qui marque l’absence « d’un loyer marché Ile de France » au profit de sous-secteurs ;

. Les valeurs locatives restent similaires à celles constatées à fin 2009;
. Il n’y a plus de nouveaux développements en blanc, mais nous assistons à une pression sur les fonciers en Ile de
  France

 
Prospective :
 
La quantité d’offres disponibles en Ile de France a entrainé une baisse des loyers économiques sur l’année 2010.
Les « re-négociations » de loyer en cours de bail, souvent en contre partie d’un allongement de la période d’engagement, décaleront d’autant les projets et entrainera une baisse sensible des transactions. Il sera peu probable d’observer un rebond avant la fin 2011.
 
Depuis 2009, EOL a conclu en Ile de France 13 opérations correspondant à 282 300 m², dont 4 en 2011:
 
Marly la Ville (95) – 20 000 m²                                           Marly la Ville (95) – 21 000 m²
Châtres (77) – 36 000 m²                                                   Marly la Ville (95) – 11 000 m²
Tourville (76) – 15 000 m²                                                   Amiens (80) – 50 000 m²
Brie Comte Robert (77) – 35 000 m²                                Nemours (77) – 10 000 m²
Châtres (77) – 17 000 m²                                                   La Houssaye en Brie (77) – 11 100 m²
Le Coudray Monceau (91) – 13 300 m²                           Ferrières en Brie (77) – 20 900 m²
Amblainville (60) – 32 000 m²
 
Bouches du Rhône : 13 000 m²

Quelques offres significatives:



 24 000 m² divisibles                     34 300 m² divisibles                                                      49 000 m²
 
Partager cet article : Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur LinkedIn Partager cet article sur Google+