dernière actualité

Un marché immobilier actif en région lyonnaise selon EOL

prochains évènements

EOL recrute

Un(e) assistant(e) en immobilier d'entreprise

Stock

Autour de l'immobilier

Page 1 sur 3123  

Bilan 2020 : la logistique sur tous les fronts

Malgré la crise sans précédent, l’immobilier logistique est resté dynamique en 2020. Il a su continuer à accompagner les transformations de la distribution, mais aussi satisfaire les besoins croissants du e-commerce et de la logistique urbaine.

3 février 2021
, , , , , , , , ,

Le secteur de la logistique en France, une stratégie nouvelle

18 novembre 2019
, , , ,

En février dernier, le gouvernement a confié à deux chefs d’entreprises du secteur de la logistique, et pas des moindres, Eric Hémar et Patrick Daher, la responsabilité d’une mission sur la compétitivité de la chaîne logistique en France.
Conduite en un temps réduit, cette mission a abouti à un rapport, présenté au Premier Ministre le 16 septembre 2019. Durant ces travaux, de très nombreux représentants des administrations, des associations, des collectivités locales et des acteurs publics et privés du transport ont été auditionnés.

La logistique souterraine : un sous-sol peut en cacher un autre

1 octobre 2019
, , , , ,

La logistique souterraine : un sous-sol peut en cacher un autre.
La logistique urbaine est une urgence pour les centres villes. En effet, les livraisons impactent la ville en participant à la congestion et à la pollution.
Pour mieux organiser les villes, il est nécessaire d’équiper les territoires urbains de nombreux espaces logistiques de proximité. Ces espaces sont approvisionnés par des modes massifiés, souvent des véhicules poids-lourds et permettront la livraison des cœurs de ville en mode doux : vélos cargo, petits véhicules électriques ou au GNV.

Une nouvelle génération d'entrepôts en étages est née

4 avril 2019
, , , ,

Faut-il construire des plateformes logistiques sur plusieurs niveaux ?

Cette question n’est pas totalement nouvelle. Dans les années 1970, plusieurs sites logistiques ont été réalisés en région parisienne, sur 2 ou 3 étages. Cela a été le cas du premier bâtiment de Garonor, réalisé par l’architecte Bernard Zehrfuss, connu pour avoir réalisé le CNIT ou le siège de l’Unesco. Ce bâtiment de plus de 600 mètres de longueur a été construit sur deux niveaux. L’étage, accessible uniquement par monte-charge, reste toutefois difficile d’utilisation.

Quel est l'avenir de nos magasins ? (3) Comment le big data transforme le commerce ?

30 octobre 2017
, , ,

Le Big Data, ces ensembles démesurés de données de tous ordres, caractérisent l’évolution de notre société. Il y a près de 40 ans, la loi Informatique et Liberté avait comme objectif de protéger la vie privée des citoyens en lien avec l’émergence des données. Ce texte précurseur ne prenait toutefois pas en compte l’évolution des dernières années.

Quel est l'avenir de nos magasins ? (2) Le magasin : la boîte à outils du dernier kilomètre

28 août 2017
, , , , , , , ,

De nombreuses études mettent en évidence l’exigence croissante du consommateur. Devenu e-consommateur, il sait qu’il peut comparer les prix à l’aide d’Internet, choisir le lieu de livraison, retourner le produit, disposer en permanence d’informations sur son achat. Il peut aussi de plus en plus fréquemment choisir le délai de livraison.

Quel est l'avenir de nos magasins ? (1) Click & collect : le magasin devient acteur dans la stratégie omnicanale

20 juin 2017
, , , , ,

A l’occasion du SIEC, EOL dévoile son 1er article sur le commerce de demain ou comment la stratégie omnicanale des enseignes va révolutionner notre expérience d’achat.
Comme de nombreuses innovations dans le commerce, c’est à un groupe britannique, Argos, que nous devons le click & collect. Dès 1973, cette société choisit de vendre à la fois sur catalogue et en magasin. Les clients peuvent faire leurs achats dans le magasin, sur des listes de courses, à partir d’un catalogue de 1200 pages. La commande est alors préparée en réserve et remise en client. En 1995, Argos est un des premiers groupes de distribution physique à ouvrir son site internet.

L’internet physique modifiera-t-il le rôle de l’entrepôt ?

17 janvier 2017
, , , , ,

L’Internet physique, concept qui vise à appliquer sur le transport de marchandises les principes de l’internet, trouve ses origines dans les problématiques environnementales du transport.

L’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) estime que, d’ici 2050, le transport international de marchandises sera multiplié par 4 et que les émissions de CO² imputables à ces échanges augmenteront de 290%.