dernière actualité

Gazeley signe l'acquisition d’un entrepôt à Amblainville

EOL recrute

Des consultant(e)s en immobilier d'entreprise

Le retail au Japon : la proximité avant tout

Faut-il favoriser le commerce de proximité et suivre le modèle japonnais ?
Le Japon fait souvent figure de modèle sur la gestion de l’efficacité, notamment pour ce qui concerne le retail.
Avec une superficie représentant les deux-tiers de celle de la France, une population de 126 millions d’habitants inégalement répartie sur un territoire constitué de 430 îles, le commerce est d’abord tourné vers les populations des grandes mégalopoles. Les agglomérations du Grand Tokyo, avec ses 37 millions d’habitants, du Kansai (19 millions d’habitants) et de Nagoya (9 millions d’habitants) dominent le paysage urbain du pays.




Mais contrairement aux idées reçues, le Japon gère cette densité par la proximité. Les habitants certes, se déplacent quotidiennement en utilisant un réseau ferroviaire qui est peut-être le plus performant au monde, mais vivent aussi dans leur quartier. 

Le modèle du commerce japonais se trouve dans les espaces de proximité, les konbinis, que l’on trouve à chaque coin de rue dans les milieux urbains et de façon significative en milieu périurbain ou rural.

45 000 magasins de proximité, essentiellement affiliés à 7-Eleven, Lawson ou Family Mart, maillent le territoire japonais. Ces magasins sont pour la plupart ouverts 24h/24 et associent vente de produits de première nécessité, repas et services. Les services d’une grande diversité représentent plus de la moitié du chiffre d’affaires. Point relais, livraison à domicile, mais aussi retrait d’argent, achat de billets de transport ou de spectacle, photos d’identité font de ces points multi-services un lien de proximité entre le territoire et les habitants, en centre urbain comme dans les villages les plus reculés.

Une des facettes du retail est constitué du maillage de distributeurs automatiques. Pas moins de 5 millions de machines, soit une pour 25 habitants, couvrent le territoire japonais.
Les enseignes de retail d’habillement ou d’équipement de la maison ont également une place importante notamment dans les nombreux retails parks
situés dans les agglomérations.

Pour ces enseignes, la concurrence de l’e-commerce, mais aussi le manque de main d’œuvre, incitent à une transformation à marche forcée. Ainsi, les robots d’accueil et de vente Pepper, commencent à se développer dans les magasins de l’enseigne de téléphonie Softbank.

A Fukuoka, un supermarché Trial a été équipé de la technologie RFID et fonctionne sans caisse. Les clients s’identifient à l’entrée à l’aide de leur smartphone ou d’une carte de crédit. Ils prélèvent les produits dans les rayons et, en passant devant un panneau RFID, sont automatiquement débités de leurs achats. D’autres magasins sans caisse ont été réalisés à Tokyo, notamment par Lawson, avec des technologies différentes basées sur un nombre important de caméras qui repèrent les produits achetés. Le montant total est prélevé dès que le client quitte l’espace de vente.

Contrairement à la Chine, l’e-commerce n’a pour le moment capté qu’une part assez faible de la consommation, proche de 6%. Mais le taux de croissance et la transformation rapide des habitudes de consommation notamment auprès des populations les plus jeunes, laisse penser que ce retard relatif sera rapidement comblé. Rakuten, Yahoo et Amazon, mais aussi les grandes enseignes physiques comme Uniqlo se partagent le marché de ce secteur qui connait une croissance annuelle de 10%.

Les retail parks et surfaces commerciales périphériques sont gérés par de grands groupes à l’image d’Aeon ou Heiwado. Aeon représente à lui seul plus de 2000 supermarchés et hypermarchés, mais aussi 600 magasins discount et 600 magasins non alimentaires.

Comme dans de nombreux pays, les malls, concurrencés par de nouveaux modèles de consommation, se transforment. Le mode de vie urbain, mais aussi la décroissance et le vieillissement de la population japonaise affectent peut-être encore plus qu’ailleurs cette situation. De nombreux retail parks allient commerces et loisirs, sous toutes leurs formes, pour continuer à attirer les familles.

Le new retail sera au Japon orienté vers les services, mais aussi vers la technologie et la robotisation.
 
Partager cet article : Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur LinkedIn Partager cet article sur Google+