dernière actualité

Un marché immobilier actif en région lyonnaise selon EOL

prochains évènements

EOL recrute

Un(e) assistant(e) en immobilier d'entreprise

Grand Paris : des quartiers autour des gares

Le Mac Val, musée d’art contemporain de Vitry-sur-Seine présente actuellement une exposition originale au regard de l’objet de ce musée. Il sort en effet de l’abstraction pour nous dévoiler du concret, les gares de la future ligne 15 sud, 16 gares qui vont constituer les points nodaux de cette ligne, qui reliera en 35 minutes le Pont de Sèvres à Noisy-Champs, sur un parcours de 33 kilomètres et traversera les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, en contournant Paris.  

Contrairement à certaines autres lignes du Grand Paris Express, ce tracé est assez consensuel. La date de mise en service annoncée par la Société du Grand Paris est 2022.

L’Insee a récemment publié une étude sur les enjeux considérables de cette ligne. 4 gares, celles de Pont de Sèvres, Issy RER, Châtillon-Montrouge et Créteil L’Echat regroupent la moitié des 140 000 actifs concernés par ces gares. Ces derniers ne représentent que le quart des actifs recensés sur l’ensemble des communes que cette nouvelle ligne traversera.
 
Ces gares seront tout d’abord des œuvres d’architectes. Elles sont confiées à des architectes de renom, connus pour leurs réalisations d’espaces de mobilité : Dominique Perrault, Thomas Richez et Jean-Marie Duthilleul. Les lieux de passage que sont les gares ont souvent dans le passé constitué des œuvres qui marquent leur territoire. Elles sont traversées, mais constituent aussi des lieux de vie, de promenade, d’attente, d’achats ou de restauration. L’exposition des maquettes dans un musée est une juste reconnaissance de cette orientation délibérée.
 
Les gares souterraines comme celles de Châtelet-Les Halles, d’Auber ou de la Gare du Nord représentent une époque révolue. Les transports en commun ne seront pas nécessairement un plaisir, mais ils peuvent devenir plus attractifs et surtout plus rapides. L’époque révolue sera peut-être aussi celle de l’A86. Traverser la petite couronne parisienne sud en 35 minutes seulement sera de nature à convaincre plus d’un automobiliste des bienfaits des transports en commun !
 
Les gares constitueront le cœur de nouveaux quartiers, qui n’auront pas tous la même typologie. Certains seront plutôt tertiaires, d’autres seront très orientés vers des services publics, hôpitaux, administrations ou recherche. Certains quartiers auront une dominante résidentielle.
 
La ligne 15 sud représente une partie du Grand Paris Express, composé de 4 nouvelles lignes, 15 à 18 et des extensions des lignes 11 et 14, constituées d’un total de 72 nouvelles gares.
Pour prendre la mesure de ce projet considérable, c’est plus de 200 km de voies nouvelles, soit quasiment l’équivalent du métro parisien.
Les quartiers de gares sont définis par le territoire compris dans un rayon de 800 mètres autour de la gare, soit environ 10 minutes à pied.
Ces territoires nouveaux constituent des enjeux considérables et des opportunités de développement. Ils sont choisis en fonction de la situation présente au regard de l’emploi et de l’habitat, mais également en fonction des interconnexions avec d’autres réseaux de transports en commun.
 
Les enjeux de ces quartiers de gares sont tertiaires, résidentiels et commerciaux. Pour ce qui concerne la ligne 15 sud, la fonction commerciale est actuellement sous-représentée, ce qui ouvre l’opportunité de nouveaux projets de développement.
Concentration des activités, mais aussi points de passages obligés, ces gares constituent une chance pour le développement et l’emploi.
Elles permettent également d’imaginer de nouvelles solutions de logistique urbaine dans ces périmètres très denses que constituent les quartiers de gares. La réservation d’espaces pour des centres de distribution urbaine permettant la livraison du dernier kilomètre en modes doux, comme les cargocycles,  est une nécessité et un service à intégrer dans ces espaces.

Les gares du Grand Paris retrouveront alors peut-être une fonction oubliée depuis longtemps, celle de la logistique.

Source photo : http://www.lespassagersdugrandparisexpress.fr/

"Droits de reproduction, de présentation et d'adaptation réservés © EOL"
 
 
 
Partager cet article : Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur LinkedIn Partager cet article sur Google+